Sécurité au travail : comment la réalité virtuelle et la vidéo expérientielle boostent la prévention des risques

Partagez cet article :

La sécurité du personnel sur le lieu de travail (et son amélioration) est un enjeu important pour toutes les entreprises. C’est aussi un des domaines où les technologies d’apprentissage immersives peuvent apporter de nombreux bénéfices. Explication.

Quelle entreprise peut prétendre ne pas avoir à se soucier de la sécurité de ses employés sur le lieu de travail ? Evidemment aucune. Même si le niveau de risque varie considérablement en fonction du secteur d’activité, la sécurité du personnel est – et restera - une préoccupation majeure pour toutes les entreprises. Dans tous les pays aussi… Exemple : 

  • En France, même si elle se maintient à des niveaux historiquement bas selon l’Assurance Maladie, la fréquence des accidents du travail s’élevait à 33,5 accidents pour 1000 salariés, soit plus de 655000 accidents enregistrés en 2019. Ce qui représente 3,4 milliards d’euros en indemnités journalières et 66 millions de journées non travaillées (l’équivalent de 280 000 emplois à temps plein).
  • Aux Etats-Unis, les accidents du travail coûteraient encore aux entreprises plus d’un milliard de dollars par semaine (Liberty Mutual Workplace Safety Index – 2017), malgré là aussi une fréquence de ces accidents en constante régression (2,8 pour cent équivalents temps plein en 2018 contre 10,9 en 1972).

Au-delà même des impacts économiques, il ne faut pas non plus omettre le renforcement constant des normes et réglementations, qui impose aux entreprises un effort permanent en matière d'hygiène et de sécurité. Sans oublier une aversion croissante aux risques ainsi qu’une exigence sociale toujours plus forte face à la responsabilité sociétale des entreprises… 

Et ce n’est pas l’année 2020 et la crise COVID qui va contrecarrer cette tendance, au contraire : selon une étude menée par International SOS/Ipsos MORI, « huit professionnels [du risque] sur dix estiment que les risques pour la santé et la sécurité des salariés ont augmenté en 2020 [son plus haut niveau depuis 5 ans] et vont continuer à croître en 2021 ». De quoi être assuré que le sujet de la sécurité sanitaire des employés restera au top des préoccupations des entreprises au cours des prochaines années !

L’immersive learning pour une prévention plus efficace

Se pose alors une autre question : comment organiser la prévention du personnel aux risques pour qu’elle soit aussi efficace que possible ? Depuis quelques années déjà, ce sont les technologies immersives – et notamment la réalité virtuelle – qui se présentent comme la meilleure des réponses. 

Une recherche rapide sur le Web ou la presse professionnelle suffit pour constater qu’un nombre croissant d’entreprises (à commencer par les plus grands groupes) adoptent la réalité virtuelle pour sensibiliser leurs équipes aux risques d’accidents du travail. A un rythme clairement accéléré par les évolutions matérielles et technologiques, rendant la VR nettement plus accessible (et efficace) pour ce type d’application professionnelle.

En parallèle, il faut bien admettre que le potentiel de la réalité virtuelle est identifié de longue date. Pour preuve, ce préambule d’un article de l’INRS*, datant de… 2005 ! « Si la Réalité Virtuelle est évoquée depuis plus de vingt ans dans les milieux de la recherche ou des centres de recherche et développement de grandes entreprises, ce n’est qu’à la fin des années 90 qu’elle apparaît aux yeux du grand public […] Au même moment, des applications professionnelles commencent à voir le jour […] Il était logique dans cette mouvance de s’interroger sur l’intérêt d’exploiter des systèmes de RV à des fins de prévention du risque professionnel ».

15 ans plus tard, à la faveur d’énormes progrès technologiques, quels sont les principaux atouts de ces technologies immersives pour former efficacement le personnel à la gestion des risques professionnels ? En voici 5 parmi les plus décisifs.

Engagement et attention maximisés par l’immersion

Le mécanisme est aujourd’hui parfaitement démontré et documenté scientifiquement : l’immersion d’un sujet dans un environnement virtuel permet d’obtenir un niveau d’engagement et un degré d’attention optimal. En l’absence de sources de distraction issues de l’environnement réel, l’apprenant se trouve ainsi dans les meilleures dispositions pour mémoriser un maximum d’informations.

Comme le détaille notre précédent article « Réalité virtuelle et apprentissage », l’immersion démultiplie les stimulations sensorielles (vue, ouïe, sens vestibulaire et proprioception, voire le toucher) et émotionnelles (impression de sécurité, aspect ludique). Autant de stimuli qui impactent le cerveau et sa capacité en engranger des informations.

Les bénéfices constatés sont conséquents : une capacité de mémorisation ainsi qu’une vitesse d’apprentissage accrue de 80% ! 

Toutefois, il ne suffit pas de projeter n’importe quelle image de synthèse dans des casques VR pour générer un effet immersif efficace. L’approche doit aussi se combiner à des notions pédagogiques et présenter un environnement virtuel suffisamment réaliste.

Sur ce dernier point, l’intégration de vidéos (comme pour les tutoriels développés par Revinax) contribuent significativement à l’immersion de l’apprenant dans un environnement hyper-réaliste. Par ailleurs, l’environnement restitué étant familier pour les utilisateurs, elles permettent d’obtenir un haut taux d’adoption et de dépasser d’éventuelles « barrières » technologiques.

La simulation d’une expérience réelle booste l’apprentissage

Plongés dans un environnement suffisamment immersif et réaliste, les utilisateurs n’ont plus d’effort à faire pour s’imaginer ou deviner les détails d’une situation particulière. Ils vivent l’expérience comme s’ils le faisaient dans la réalité. C’est ce qui fait des technologies immersives l’un des outils les plus efficaces en matière d’apprentissage. Surtout lorsqu’il s’agit de transmettre un savoir-faire, des gestes techniques, des procédures ou encore un type de comportement (cf. la pyramide de l’apprentissage ci-dessous).

« Lorsque notre cerveau estime qu’une certaine information est importante pour notre survie, pour gérer des situations de la vie réelle ou pour perfectionner notre savoir-faire, il sera plus enclin à stocker cette information afin que nous puissions la récupérer plus tard ».

Sur ce terrain, l’utilisation de vidéos, qui plus est tournées en vue à la première personne, amplifient encore les performances de l’apprentissage immersif : 

  • Il a été démontré que l’apprentissage d’une nouvelle tâche dynamique était facilité/accéléré par l’utilisation d’images animées,
  • La vue à la première personne réduit la charge cognitive liée à la remise en perspective de la scène par l’utilisateur, lui permettant de mémoriser plus facilement,
  • Cette vue subjective active les neurones miroirs de l’apprenant, qui sont à la base de l’apprentissage par imitation. Or ces neurones miroirs « jouent un rôle très important, surtout dans l’apprentissage du mouvement. (Gog et al. 2008) ».

Là encore, les bénéfices potentiels sont significatifs : concernant la réalisation d’une tache technique, de récentes études rapportent une réduction des erreurs de 50% (65% dans une étude à paraître concernant l’utilisation de tutoriels immersifs embarquant des vidéos à la première personne) ainsi qu’une accélération du temps d’exécution de cette tâche d’au minimum 15% !

Répétable, disponible n’importe où, n’importe quand

Virtuels par essence, les supports de formation immersifs peuvent être utilisés autant de fois que nécessaire et en de multiples occasions, sans mobiliser d’autres moyens qu’un appareil de visionnage (casques RV, smartphone, ordinateur ou tablette). Ce qui en fait l’outil idéal pour : 

  • Pallier le déclin naturel de rétention de la mémoire dans le temps. Selon le modèle de la courbe de l’oubli d’Ebbinghaus, l’apprentissage répété d’une nouvelle connaissance permet d’en optimiser la mémorisation à long terme.
    On comprend alors bien la « puissance » de l’immersive learning appliquée à la prévention des risques : ces dispositifs peuvent être des « piqures de rappel » d’une exceptionnelle efficacité pour rafraîchir la mémoire des employés quant au respect de consignes de sécurité ou maintenir un niveau de vigilance optimal dans leur travail au quotidien !
  • Réduire le stress lié à la peur de mal faire ou de se tromper. En laissant la possibilité à l’utilisateur de répéter l’expérience jusqu’à la réussite, les dispositifs immersifs facilitent là encore la mémorisation. Pour exemple : dans un sondage réalisé auprès des infirmiers utilisateurs des tutoriels Revinax sur les procédures COVID-19, 87% des répondants attestent d’un réel gain de confiance.

Un apprentissage plus sûr et une meilleure préparation aux risques

L’utilisation de tutoriels immersifs permet d’exposer – facilement et en toute sécurité - les utilisateurs à tout type de situations, notamment :

  • Des situations dangereuses,
  • Des événements rares ou des situations complexes/coûteuses à reproduire dans la réalité,

En matière de prévention des risques, les avantages sont évidents : l’apprentissage immersif permet de former les équipes en toute sécurité et de les préparer de manière optimale à tout type de situation exceptionnelle et/ou dangereuse. En outre, dans le cadre de la sécurité sur le lieu de travail, ces formations n’impactent en aucune manière le bon déroulement des opérations dans l’entreprise et ne mobilisent pas, par exemple, les infrastructures de production.

A noter : l’utilisation de vidéos en vue subjective, offrant une immersion ultra-réaliste dans l’environnement de travail, peut considérablement accroître l’impact et l’efficacité de modules de formation/prévention concernant la sécurité ou la gestion des risques !

Conçu pour un large déploiement

Dernier atout – et pas des moindres – à mettre au crédit des technologies immersives : il s’agit d’une des seules techniques de formation qui soit scalable : passé l’investissement initial de la conception des tutoriels et de l’achat des casques VR, il est possible de former autant de personnes que nécessaire. 

De fait, l’adoption des technologies immersives peut générer d’importantes économies par rapport à des formations présentielles, dont le coût augmente de façon proportionnelle par rapport au nombre de sessions et qui mobilisent certaines ressources (lieu de formation, formateur, etc.). Et ce, sans dégrader – bien au contraire - l’efficacité des formations. En outre, ce nouvel outil pédagogique peut être utilisé en présentiel, permettant ainsi d’optimiser le temps passé et de diminuer la durée de réalisation consécutive.

Cette scalabilité est particulièrement importante dans le cadre de la prévention des risques professionnels, car les formations sur ce domaine sont souvent destinées à un large public et impliquent une répétition des sessions à un rythme régulier (pour éviter les « oublis » et conserver un niveau de vigilance optimal)

Intégrez rapidement les technologies immersives dans votre programme de prévention

Prévention des risques plus efficace et moins gourmande en temps de formation ; Employés mieux sensibilisés au respect des règles de sécurité ; Dispositif de formation disponible en permanence pour un coût beaucoup mieux maîtrisé… Les perspectives offertes par les technologies immersives dans le domaine de la sécurité du personnel sur le lieu de travail sont loin d’être négligeables…

Il n’est d’ailleurs pas étonnant que la prévention des risques soit aujourd’hui l’un des cas d’utilisation de la réalité virtuelle les plus fréquemment explorés par les entreprises. 

Si votre entreprise n’a pas encore adopté l’immersive learning pour améliorer la sécurité de ses employés, et que vous envisagez de le faire, nous vous encourageons toutefois à bien préparer cette intégration, afin d’en tirer le maximum de bénéfices : 

  • Cernez le plus précisément possible votre projet d’intégration, et les principaux objectifs à atteindre,
  • Définissez comment ces tutoriels immersifs s’intégreront dans votre dispositif de formation existant : l’immersive learning n’a pas vocation à se substituer à tous les autres outils pédagogiques. Et les meilleurs résultats sont souvent obtenus avec des approches « blended learning », combinant les atouts des différentes méthodes pédagogiques (présentiel, e-learning, etc.)
  • Appuyez-vous sur l’expertise de spécialistes de l’apprentissage immersif : comme indiqué précédemment, il ne suffit pas de projeter des images dans des casques VR pour obtenir un outil de formation immersif efficace. Des acteurs comme Revinax sauront vous faire profiter de leur expertises technologique et pédagogique, ainsi que de leur expérience métier pour concevoir les tutoriels les plus adaptés à votre situation particulière !

RESSOURCES

(*) INRS : Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

Réalité virtuelle et prévention – Apports et tendances (INRS – 06/2005) : https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=PR%2017

https://assurance-maladie.ameli.fr/qui-sommes-nous/publications-reference/assurance-maladie-risques-professionnels/rapports-annuels

https://www.ishn.com/articles/105827-top-10-causes-of-most-disabling-workplace-injuries

https://www.bls.gov/opub/btn/volume-9/nearly-50-years-of-occupational-safety-and-health-data.htm

https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/enquetes-et-etudes-sante-et-securite/statistiques-europeennes-sur-les-accidents-du-travail

https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/enquetes-et-etudes-sante-et-securite/prespectives-2021-les-risques-sur-la-sante-et-la-securite-des-salaries-en-forte-hausse

A propos de l'auteur

Philippe Guilbert
Journaliste en presse professionnelle & économique / Consultant marketing et transformation digitale

Recevez nos prochains articles directement dans votre messagerie...

Inscrivez-vous  à notre newsletter dédiée aux technologies immersives

à lire aussi

VOIR TOUS NOS ARTICLES
© Copyright 2020-2021 Revinax - Tous droits réservés - Réalisation du site Made2Com
chevron-downmenu-circle
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram